Plaque à orifice

La solution normalisée la plus économique en débitmètre déprimogène

Les plaques à orifice ou diaphragmes sont les éléments primaires les plus utilisés pour la mesure de débit par pression différentielle. Elles permettent la mesure sur une large gamme de débit et pour une large plage de diamètres de canalisations. Il en existe plusieurs types : la plaque à orifice à arête vive, la plus connue, les autres plaques concentriques plaque à entrée conique et plaque quart de cercle pour la mesure de faibles débits ou de fluides visqueux et la plaque excentrique ou plaque segmentaire pour la mesure de fluides sales ou chargés d'impuretés. Enfin, la plaque à orifice multi-trous permet une mesure de qualité tout en proposant un encombrement minimum.

Insérées au sein d’une tuyauterie circulaire, elles créent un obstacle, augmentent la vitesse du fluide et engendrent une différence de pression entre l’amont et l’aval de la restriction. Cette mesure de pression différentielle est proprotionnelle à la valeur du débit.

Le principe de la mesure de débit par pression différentielle est d'insérer au sein d'une tuyauterie circulaire une restriction (appelée Organe Déprimogène) qui engendrera une différence de pression entre l'amont et l'aval de cette restriction.

La mesure de cette différence de pression (appelée ΔP) est transformée par un capteur de pression différentielle en signal 4-20 mA puis traduit en débit suivant la loi :

Q étant le débit

K une constante qui tient compte des paramètres du fluide, de la viscosité, de la rugosité de la tuyauterie, de la masse volumique du fluide, etc...

Δp la pression différentielle (Pression amont - Pression aval).



L'organe déprimogène considéré ici est la plaque à orifice.
Il en existe d'autres types plus ou moins adaptés aux caractéristiques de votre process. Il s'agit de choisir la meilleure solution en termes de qualité de mesure, d'encombrement et de prix. C'est pourquoi nous sommes à votre disposition pour vous apporter tous les éléments d'information à ce sujet et vous aider dans votre sélection.

Ce tableau est un outil d'aide à la sélection de l'élément primaire de mesure de débit.
En fonction notamment du type et des caractéristiques du fluide à mesurer, vous aurez une première idée de la plaque à orifice adaptée à votre application. 
Attention, comme toute première approche, il est impératif de valider le choix par un calcul réalisé par notre bureau d'études spécialisé.
Pour le calcul, nous avons besoin de renseignements sur votre process.

Vous pouvez consulter ci-dessous nos questions / réponses les plus fréquentes.

Si vous ne trouvez pas la réponse que vous cherchez, merci de nous contacter soit par téléphone au 05.59.30.85.20 ou via la fiche de contact. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais. 

Comment fonctionne la mesure de débit avec une plaque à orifice ?

La plaque à orifice (ou autre élément primaire de mesure de débit tel que venturi, tuyère...) crée une restriction dans la canalisation.
Cette restriction accélère le fluide et crée une légère dépression. 
Il suffit de connaitre la valeur de pression en amont (haute pression HP) et en aval (basse pression BP) de la restriction pour pouvoir calculer le débit qui passe dans la canalisation grâce à l'équation de Bernoulli.
Bien sûr, la plaque à orifice est normalisée et sa conception et sa fabrication suivent des critères stricts pour que la mesure soit la plus précise possible.