Orifices de restriction

Orifices de restriction

Pour limiter un débit ou réguler une pression

Un orifice de restriction permet de limiter un débit ou réduire une pression dans une canalisation. C’est un organe calibré qui est calculé selon les spécifications techniques de l’installation de façon à atteindre la valeur de pression ou de débit souhaitée; selon ces valeurs à atteindre, il sera proposé soit des orifices de restriction simples (mono trou ou multi trous) ou des orifices de restriction multi-étagés.
Il remplace avantageusement une vanne simple : plus simple, plus économique, plus robuste et sans maintenance.

Le fonctionnement de l'orifice de restriction est décrit ici : 

La pression du fluide chute au passage de la restriction. Elle atteint une valeur minimum peu après le passage de l'orifice (Pmin) et augmente ensuite jusqu'à une pression stable (P2). La perte de pression permanente (P1 - P2) générée par les turbulences du fluide engendre une réduction de pression dans la canalisation et/ou une limitation du débit.

Notre expertise couvre tous les aspects de l'étude des restrictions. Nous prenons en compte les caractéristiques de fonctionnement essentielles ainsi que les paramètres spécifiques tels que le niveau de bruit, la cavitation, le débit critique (conditions soniques).

Un logiciel de pré-sélection sera bientôt disponible. Vous pourrez ainsi savoir, en rentrant les principaux paramètres du fluide, si votre application nécessite un orifice de restriction simple ou multi-étage, avec un orifice simple ou multi-trous. 

Un orifice de restriction peut être utilisé sur toutes les canalisations où il est nécessaire de limiter un débit ou réduire une pression. Il n'a pas de limite d'utilisation. Il remplace avantageusement une vanne simple : plus économique, plus robuste et sans maintenance.

Vous pouvez consulter ci-dessous nos questions / réponses les plus fréquentes.

Si vous ne trouvez pas la réponse que vous cherchez, merci de nous contacter soit par téléphone au 05.59.30.85.20 ou via la fiche de contact. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais. 

Qu’est-ce que la cavitation et comment peut-on l’éviter?

La cavitation dans un liquide correspond à la formation de bulles de gaz due à une pression locale trop faible (inférieure à la pression de vaporisation), ce qui peut arriver quand la pression chute au passage de l'orifice. L'implosion de ces bulles de gaz génère des niveaux de bruit importants et peut endommager les éléments métalliques.
C'est la raison pour laquelle nous dimensionnons les orifices de restriction en évitant ce phénomène de cavitation.
Si la pression demeure inférieure à la pression de vaporisation en aval de la restriction, le fluide reste sous forme gazeuse. C'est le phénomène de flashing.

Qu’est-ce que le débit critique ou choked flow?

Au voisinage de la restriction, le fluide est accéléré jusqu'à atteindre sa vitesse maximale au niveau de la restriction. Si la vitesse sonique est atteinte (choked flow pour un gaz) ou que la cavitation est trop importante (choking cavitation pour un liquide), le débit passant à travers cet orifice n'augmente plus même si la pression aval continue de baisser.
Ainsi, nous optimisons le calcul de nos orifices de restriction en restant sous la limite du débit critique ou choked flow.

Comment calcule t’on l’épaisseur des plaques?

L'épaisseur de la plaque est calculée en fonction de la pression différentielle générée et du diamètre intérieur de la tuyauterie pour éviter une déformation de la plaque pendant le fonctionnement.

Ce graphique indique l'épaisseur minimale à respecter pour une plaque en INOX 316L à 20°C selon la norme B31.3.

Produits associés